Deux hommes, une même volonté pour le voyage scolaire au Bénin

Photo couleur : Alfred Kounde et Henri Vignonde, de face, côté à côte

C’est de part et d’autre de l’atlantique que le voyage scolaire TMA Festival en Afrique s’organise. Là-bas, au Bénin, deux hommes prennent une part très importante dans cette aventure humaine. Faisons un peu leur connaissance.

 

Henri VIGNONDE

 

Tout d’abord, l’homme des contacts, celui qui nous relie avec les personnes-clés de Ouidah, les appelle, les rencontre, veille au bon déroulement de la préparation et du séjour.

Natif du Bénin, Henri VIGNONDE a effectué toute sa carrière professionnelle de médecin, chef de service hospitalier, en région parisienne. Il est ainsi à même de veiller aux conditions sanitaires du séjour, d’intervenir si nécessaire auprès d’un médecin, d’un pharmacien, d’une structure hospitalière.

Aujourd’hui retraité, il vit à Ouidah, et jouit de la respectabilité et de l’autorité habituelle en Afrique que lui confèrent son âge et son expérience. Il est le relais entre la municipalité, l’office du tourisme et les intervenants locaux, l’établissement scolaire.

Son aide précieuse nous permet d’accéder directement et rapidement à tous ce dont nous pouvons avoir besoin sur place.

 

Alfred KOUNDE

 

 

Le maitre d’œuvre du versant scolaire du séjour s’appelle Alfred KOUNDE.

Professeur de philosophie, devenu proviseur du CEG 1 Bertrand Dagnon de Ouidah. Il dirige d’une main de fer cet établissement réputé qui accueille 2000 élèves, de la 6ème à la terminale, et dont il est lui-même issu.

Il est fier de participer à la formation des futurs cadres de son pays, souvent même de son élite. « Discipline, travail, succès » sont inscrits au fronton de son établissement et il veille à faire respecter cette devise.

 

Impliqué personnellement dans la réalisation du séjour, c’est lui qui motive l’équipe enseignante, mobilise les élèves et leurs parents, distribue la correspondance parvenue de Guadeloupe aux élèves de la classe béninoise.

C’est à lui que nos élèves doivent l’expérience la plus inoubliable de leur séjour : être accueillis dans une famille de Ouidah pour y vivre la vie quotidienne de leurs correspondant pendant 24 heures.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'articles

Abonnez-vous à l'actualité de TMA Festival