France Antilles – La classe de 3e Alamanda du collège Macal récolte près de 2 000 euros

Initiative gagnante pour les élèves, parents, professeur du collège Alexandre Macal

Pas moins de 1 827,88 euros ont été récoltés pour leur voyage au Bénin, le week-end dernier, par les élèves de la classe 3e Alamanda du collège Macal, au centre commercial Milénis.

Les élèves de la classe de 3e Alamanda du collège Alexandre Macal, poursuivent avec envie et détermination leur objectif : réaliser leur projet de voyage pédagogique et éducatif à Ouidah au Bénin (Afrique), initié en 2018, par leur professeur, Élisabeth Desbois. Ce projet qui a eu de prime abord, l’aval de l’Éducation nationale puis validé par le collège et les parents fait la fierté des élèves qui font preuve d’imagination. L’objectif commun : boucler le budget de 70 000 euros, coût global de l’opération pour 35 personnes. Encore faut-il s’y atteler pour y parvenir. On peut d’ores et déjà féliciter les parents, les élèves et aussi les professeurs qui participent activement aux différentes actions mises en place par le comité de pilotage.

De la paella géante, à l’emballage de cadeaux en passant par la vente de repas et de gâteaux, etc. C’est dans cet esprit que l’équipe du collège s’est offerte une journée d’action d’ensachage, au centre commercial Milénis. Pas moins de 1 827,88 euros ont été récoltés pour le plus grand plaisir des parents et des élèves. L’opération devrait être reconduite avec l’accord du principal de collège Macal, Dinah Césarus et de la direction de Milénis. Autre moyen pour y parvenir, la mise en place d’une cagnotte sur le site : Objectif Benin 2019-leetchi.com.

APPORTER UN AUTRE REGARD SUR L’AFRIQUE

Ce voyage a comme ambition selon Élisabeth Desbois, d’apporter un autre regard sur l’Afrique aux enfants Guadeloupéens. « C’est un continent où s’est écrit une partie de l’histoire des Amériques, point de départ de ces milliers d’Africains déportés de l’autre côté de l’Atlantique. Il s’agira de remonter le cours de l’histoire et de découvrir ces lieux de mémoires. »

La traite et l’esclavage font partie du programme d’histoire et de géographie des collégiens. Par ailleurs, la commune de Saint-François est jumelée avec celle de Ouidah au Bénin, ce qui donne un caractère exceptionnel à ce voyage scolaire.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'articles

Abonnez-vous à l'actualité de TMA Festival